news

Tunisie – Séries TV et sit-coms : Evitons la médiocrité… Les enfants sont là !

Tunisie – Séries TV et sit-coms : Evitons la médiocrité… Les enfants sont là !
Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!

Le mois saint de Ramadan a démarré hier et avec lui, la saison des séries TV et autres sitcom. Une saison qui s’annonce, à première vue, encore plus sulfureuse que les précédentes.

Les producteurs, metteurs en scène et scénaristes semblent déterminés à se faire la concurrence, au détriment des valeurs et de l’éthique du métier.

Dès la première soirée de Ramadan, les familles croyaient, en regardant des séries aux affiches alléchantes et aux noms de stars de premier ordre, surtout celles idolâtrées par les adolescents, qu’ils allaient pouvoir passer d’agréables veillées avec les enfants, d’autant plus que ces réunions de familles sont devenues denrée rare et ne se font plus que devant la petite lucarne, durant les soirées ramadanesques… Mais quelle ne fut leur surprise en entendant les répliques de certaines des stars préférées de leurs enfants. Des répliques et un texte qui les ont laissés sans voix.

Certains professionnels du monde du cinéma et du théâtre ne semblent hélas pas comprendre qu’il faut faire la part des choses et qu’ils peuvent, éventuellement, se permettre, certains écarts de langage et de scènes, quand ils se produisent dans les salles de cinéma ou sur les scènes de théâtre pas quand ils travaillent sur des productions destinées à être télédiffusées dans tous les foyers. Car, alors que dans le premier cas, le spectateur paye son ticket et choisit son spectacle en connaissance de cause, sachant à quoi il s’attend, puisqu’en général, il aura entendu parler de la représentation par des connaissances, dans le second cas, ils forcent les portes des foyers et s’imposent aux familles et aux foyers.

Il serait, de ce fait, séant de bien faire les choses et d’essayer d’assainir les scénarios d’un certain langage qui risque d’en offusquer plus d’un.

On va, certainement, répliquer que ces travaux représentent la société tunisienne avec ce qu’elle comporte de bien et de mal. On est bien d’accord, mais qu’on essaie, l’espace d’un mois, de montrer le bien plutôt que le mal ! De grâce, la famille tunisienne a un besoin vital de ces réunions au charme particulier et aux bénéfices indéniables !

Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut