news

Aéroport de Tunis Carthage : De quelle distanciation et de quel protocole parlent-ils

Aéroport de Tunis Carthage : De quelle distanciation et de quel protocole parlent-ils

Les voyageurs arrivés, ce dimanche soir, à l’aéroport de Tunis Carthage, en provenance d’un aéroport français, ont eu droit à une démonstration satirique du protocole sanitaire.

En effet, après avoir effectué le vol, dans le respect total du protocole sanitaire, aussi bien de la part des membres de l’équipage que des passagers. Ces derniers, en descendant sur le tarmac de l’aéroport de Tunis Carthage, ont trouvé un bus à leur attente au pied de l’avion.

Ils ont, alors, eu la surprise de se voir embarquer à plus de quarante personnes dans le même bus. Où ils ont été obligés de rester entassés les uns sur les autres, durant de longues minutes.

Une fois arrivés au terminal, ils ont eu une autre surprise, qui est celle de trouver le personnel qui leur demandait de respecter la distanciation sociale avant de se faire mesurer la température et de présenter les résultats de leurs tests. C’était pour eux, en effet, une surprise, puisqu’ils trouvaient absurde qu’on leur demande de s’en tenir aux règles de distanciation sociale, alors que quelques minutes plus tôt, les mêmes autorités les avaient entassés dans un bus unique.

Décidément, ces décideurs dans notre pauvre pays, n’ont pas compris que la lutte contre le covid est l’affaire de tout le monde et une action de tous les instants. Car, il est absurde d’imposer les mesures du protocole sanitaire aux voyageurs dans l’avion, et dans le terminal de l’aéroport, alors qu’entre les deux, ce sont les autorités même qui sont sensées faire respecter ce protocole, qui les obligent à être en infraction envers ce protocole.

En résumé, pour les voyageurs qui arrivent à Tunis, la Tunisair remplit sa part du contrat en imposant le respect du protocole sanitaire à bord de ses appareils, et le ministère de la santé s’acquitte, lui aussi, de son rôle dans ce domaine, en mettant en place tout un dispositif de contrôle  et de dépistage, et entre les deux, il y a l’OACA qui se moque royalement de ces mesures et qui ne prend pas la peine de mobiliser deux bus, ni de charger le chauffeur d’effectuer deux navettes pour préserver la santé des citoyens et respecter le protocole sanitaire.

De quel protocole, et de quelle distanciation sociale, nous parle-t-on ?

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut