Monde

Erdogan a insulté Macron après le meurtre d’un enseignant près de Paris. La France rappelle son ambassadeur en Turquie.

Erdogan a insulté Macron après le meurtre d’un enseignant près de Paris. La France rappelle son ambassadeur en Turquie.

La France a rappelé son ambassadeur en Turquie pour des consultations après que le président turc Recep Erdogan eut prononcé un discours offensant contre le président français, Emmanuel Macron.

Erdogan a déclaré que Macron devait être testé pour voir s’il était mentalement en bonne santé  en réponse aux récentes déclarations du président français qui a défendu un État français laïc et qui a promis de lutter contre l’Islam radical.

Macron a prononcé un discours passionné suite à l’assassinat du professeur de français, Samuel Paty qui a montré à la classe une caricature du prophète Mahomet dans le cadre d’une discussion sur la liberté d’expression. Il a promis que la France n’abandonnerait pas la caricature.

“Il a été tué précisément parce qu’il incarnait la République”, a déclaré Macron. “Il a été tué parce que les islamistes veulent prendre notre avenir. Ils savent que c’est grâce à des héros invisibles comme lui qu’ils ne l’obtiendront jamais.”

En réponse à la campagne de Macron pour défendre les valeurs laïques, qui a commencé avant même l’assassinat de Samuel Paty, Erdogan dans son discours public a posé la question: “Quel est le problème d’un homme nommé Macron avec l’Islam et avec les musulmans?”

“Macron doit vérifier s’il est en bonne santé mentale. Que pouvez-vous dire d’autre à propos d’un chef d’Etat qui ne comprend pas ce qu’est la liberté de religion et se comporte de manière similaire envers les millions de personnes vivant dans son pays, mais appartenant à une religion différente?” a ajouté le président turc.

Après les déclarations d’Erdogan, un représentant du président français a déclaré à l’Agence France-Presse que l’ambassadeur de France avait été rappelé de Turquie pour des consultations et une rencontre avec Macron.

“Les propos du président Erdogan sont inacceptables. La grossièreté et la démesure ne sont pas une méthode. Nous exigeons qu’Erdogan change la direction de sa politique, car elle est dangereuse à tous égards”, a déclaré un porte-parole du président français.

Cette querelle diplomatique a encore exacerbé le désaccord entre les deux alliés de l’OTAN, mais avec des points de vue divergents sur une série de questions géopolitiques, telles que les guerres civiles en Syrie et en Libye et le conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan au sujet du Haut-Karabakh.

Début octobre, le président Macron a qualifié l’Islam de religion «en crise» et a annoncé des projets de lois visant à contrer le «séparatisme islamique en France».

Selon lui, certains des quelque 6 millions de musulmans vivant en France veulent former leur propre «contre-société».

Une partie de la communauté musulmane vivant en Europe accuse Macron d’essayer de réprimer l’Islam et affirme que sa campagne légitime l’islamophobie.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut