Monde

La tension entre l’Italie et la France mène à une crise diplomatique

Immigration, Gilets jaunes ou Afrique : l’Italie et la France multiplient les passes d’armes. Le ministre italien de l’Intérieur a accusé Emmanuel Macron d’empêcher le peuple français de «reprendre en main son avenir et son destin».

L’apaisement diplomatique entre Paris et Rome n’est semble-t-il pas pour demain.

«J’espère que les Français pourront se libérer d’un très mauvais président et l’occasion est celle du 26 mai [les élections européennes] quand finalement le peuple français pourra reprendre en main son avenir, son destin et son orgueil, mal représentés par un personnage comme [Emmanuel] Macron», a affirmé Matteo Salvini.

Le 22 janvier, dans l’émission télévisée Mattino 5, Salvini avait accusé la France de piller les richesses du continent africain alors qu’il abordait la crise migratoire en Europe : «Le problème des migrants a beaucoup de causes : par exemple, ceux qui vont pas en Afrique ne le font pas pour créer du développement, mais plutôt pour soustraire la richesse au peuple africain. La France est parmi eux, l’Italie, non.»

Des propos qui font échos à ceux tenus le 20 janvier par son collègue du gouvernement, le vice-président du Conseil italien Luigi Di Maio. Ce dernier avait accusé Paris d’appauvrir l’Afrique, via notamment le Franc CFA et d’être à l’origine de la mort de migrants dans la Méditerranée. Une déclaration qui avait alors provoqué l’ire du Quai d’Orsay qui avait décidé, le lendemain, de convoquer l’ambassadeur italien en France, Teresa Castaldo.

source: rt.com

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com