Monde

L’Armée française annonce avoir tué le chef de l’AQMI

L’Armée française annonce avoir tué le chef de l’AQMI

Le chef d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), l’Algérien Abdelmalek Droukdel a été tué par l’armée française, lors d’une opération mercredi 3 juin courant, dans le nord du Mali, a annoncé ce vendredi, la ministre des Armées, Florence Parly, sur son compte Twitter.

Chef historique du jihad au Maghreb, commandant de plusieurs groupes djihadistes sahéliens, Droukdel a été tué mercredi au nord-ouest de la ville malienne de Tessalit. “Plusieurs de ses proches collaborateurs” ont également été “neutralisés”, selon Florence Parly.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut