Tunisie – Affaire des armes saisies chez des diplomates français à Ras Jedir : L’ambassadeur de France explique

Oliver Poivre d’Arvor, ambassadeur de France à Tunis, a publié ce jeudi, un communiqué pour donner les éclaircissements et les explications nécessaires, concernant ce qui avait été rapporté en rapport avec l’interception au passage de Ras Jedir, d’un groupe de diplomates français en possession d’armes et leur blocage aux frontières parce qu’ils ne voulaient pas se dessaisir de leur arsenal.

L’ambassadeur a expliqué qu’il s’agissait du groupe assurant la sécurité de l’ambassadrice de France à Tripoli, qui a dû se retirer de Libye en urgence devant l’évolution rapide des événements et les risques croissants. La voie terrestre a été choisie comme étant la plus sûre pour le cortège.

Poivre d’Arvor a assuré avoir coordonné toute l’opération, à l’avance avec les autorités tunisiennes, et le passage des personnes en question s’est déroulé le plus normalement du monde, en présence d’un personnel de l’ambassade de France à Tunis.

Concernant les armes transportées par les diplomates, Poivre d’Arvor a assuré qu’ils étaient dans l’obligation de détenir ce genre d’équipements, puisqu’ils étaient chargés de la sécurité personnelle de l’ambassadrice et des locaux de l’ambassade de France à Tripoli.

Poivre d’Arvor a ajouté que les armes en question seront rapatriées en France dans les jours qui viennent, conformément aux us diplomatiques.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com