Politique

Tunisie – Demain, fin des délais constitutionnels pour Kaïs Saïed pour désigner le prochain chef du gouvernement

Le président de la République, Kaïs Saïed a, selon les dispositions de la constitution, jusqu’à demain, pour désigner la personnalité de son choix pour former le prochain gouvernement. En effet, l’article 89 de la constitution donne au président de la République un délai de 10 jours, pour choisir, après concertation avec les partis politiques, la personnalité qui aura, à partir de là, un mois pour présenter son équipe à l’ARP.

Le même article stipule que si, dans les quatre mois suivant la première désignation, les membres de l’Assemblée des représentants du peuple n’ont pas accordé la confiance au gouvernement, le Président de la République peut décider la dissolution de l’ARP et l’organisation de nouvelles élections législatives dans un délai d’au moins quarante-cinq jours et ne dépassant pas quatre-vingt-dix jours.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut