Tunisie: Meurtre du Madison, des négligences ont conduit à la mort de Adem Boulifa, selon le gouverneur de Tunis

Le gouverneur de Tunis, Chedli Bouallègue a affirmé que la décision de fermer la discothèque Madison sur l’avenue Mohamed V avait été prise après la preuve de l’existence de négligence de la part de la direction ayant conduit dimanche à la mort le jeune Adem Boulifa, ajoutant que la licence pour les boissons alcoolisées avait été retirée du club.

“Du point de vue administratif, une négligence de la direction de la discothèque s’est avéré être la cause de la mort… Nous avons par la suite pris une décision immédiate de fermer le cabaret”, a indiqué Bouallègue, dans une déclaration à radio Mosaïque, ajoutant que les dispositions sont en cours pour le retrait de la licence de vente d’alcool car celle utilisée par la boîte de nuit est une licence personnelle qui ne peut faire l’objet de vente ou de location.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut