news

Tunisie – Ragaillardis par le soutien du Cheikh, les députés d’Al Karama devenus incontrôlables ?

Tunisie – Ragaillardis par le soutien du Cheikh, les députés d’Al Karama devenus incontrôlables ?

Ce qui s’est passé, ce matin à l’ARP ne pourrait en aucun cas, ne pas avoir un lien avec ce qui s’y est passé la nuit dernière. L’agression de la présidente du bloc du PDL par le porte-parole d’Al Karama, qui lui a dérobé son téléphone et l’a insultée de façon ordurière, dans les locaux de l’ARP, ne peut-être qu’une conséquence normale de la carte blanche qu’il a reçue, la nuit dernière, en cadeau du Cheikh Rached Ghannouchi, pour avoir été « docile » et conciliant, en obéissant à ses consignes de vote en faveur des nouveaux ministres du gouvernement Mechichi.

Le Cheikh a, en effet, en plein milieu de la nuit, comme si sa vie en dépendait, a publié un communiqué pour livrer un plébiscite aux députés d’Al Karama, après qu’il ait condamné, dans un premier temps, leur comportement inacceptable envers leurs collègues. Le Cheikh a publié, ce qui était de toute évidence, l’objet d’un deal, en échange du vote de confiance des députés d’Al Karama, une autre condamnation, visant, cette fois-ci, leurs victimes du bloc démocratique, les accusant de violences verbales à l’égard de ses protégés de toujours.

Du coup, ces derniers, se sentant ragaillardis par ce revirement, cette virginité reconquise grâce à leur vote et lavés de toute accusation de violence, pensent qu’ils sont devenus intouchables et vont, désormais tout se permettre. Ce que n’a pas manqué de mettre à profit leur porte-parole et fer de lance, en s’attaquant ouvertement et sans vergogne à sa pire ennemie, son pire cauchemar, la présidente du bloc du PDL, la défiant et défiant tout le monde puisque se sachant filmé, en lui arrachant des mains son téléphone et en l’insultant de la façon la plus ordurière que d’aucuns n’ont jamais entendu.

Ce faisant, le député Al Karama a ouvert une porte de l’enfer. La porte d’une nouvelle ère de violence où tout sera permis, qui va finir par démolir irrémédiablement l’institution parlementaire! Il sera difficile, voire impossible, de le retenir, vu qu’il jouit du soutien indéfectible du Cheikh malgré le forfait des siens qui ont agressé physiquement leur collègue, lui occasionnant une blessure au front.

Çà promet d’être intéressant!

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut