Tunisie – Sfax : Un ouvrier ivoirien décède d’épuisement et de surexploitation au travail et de mauvaises conditions de vie

Un responsable municipal et activiste à Sfax a révélé qu’un ouvrier d’Afrique subsaharienne, de nationalité ivoirienne vient de décéder à Sfax, d’épuisement, de mauvaises conditions de vie et de surexploitation au travail.

Le responsable a annoncé qu’un homme d’affaires de la ville est suspecté d’avoir séquestré et exploité des ouvriers africains, les faisant travailler plus de seize heures par jour et les privant de leurs passeports. Il les logeait sur les lieux de travail, dans des conditions lamentables.

Le porte-parole des tribunaux de Sfax a annoncé que de tels comportements sont passibles de peines de prison pouvant atteindre la perpétuité.

Pour sa part, la présidente de l’organisation « Tunisie terre d’exode et de refuge » a annoncé que rien que sur l’année 2018, l’association a enregistré 410 plaintes de la part de résidents africains, pour mauvais traitements, ajoutant que le quart de ses cas a été notifié dans la région de Sfax.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com