news

Tunisie : Si Kais Saïed n’annonce pas l’identité du chef du gouvernement aujourd’hui, que stipule la constitution ?

Tunisie : Si Kais Saïed n’annonce pas l’identité du chef du gouvernement aujourd’hui, que stipule la constitution ?

Il est attendu que le président de la République, Kais Saïed annonce aujourd’hui, lundi 20 janvier 2020, l’identité du prochain chef du gouvernement, conformément aux délais constitutionnels. Dans le cas où Kais Saïed n’annonce pas la personnalité qu’il aura désigné, que stipule la constitution ?

Pour répondre  à cette question, Tunisienumerique a recouru au constitutionnaliste Amine Mahfoudh, qui a précisé que le président de la République a un délai de dix jours pour choisir un chef du gouvernement à compter de la date de l’annonce du rejet du gouvernement de Jemli. Il a ajouté que les délais constitutionnels sont fixés et que la présidence de la République doit les respecter, soulignant que le Parlement n’a pas respecté dans un premier temps ces délais et n’a pas instauré la Cour constitutionnelle.

Notre interlocuteur a estimé que Kais Saïed ne tombera pas dans le piège du non-respect des délais constitutionnels surtout que la présidence de la République a déjà publié un communiqué où elle a annoncé que l’identité du chef du gouvernement désigné sera divulguée ce lundi.

Dans le cas contraire, il faut que le chef d’Etat soit auditionné par la Cour constitutionnelle qui n’existe pas, ce qui exclut toutes sanctions à l’encontre de Kais Saïed s’il n’annonce pas aujourd’hui le nom du futur chef du gouvernement.

 

 déclaration d’Amine Mahfoudh

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut