Politique

Tunisie – Yahyaoui : AUDIOS : Fakhfekh qui a été désigné par Saied ne cherche qu’à obéir aux ordres d’Ennahdha

L’avocat Abdessamad Yahyaoui a accordé, ce mardi, un entretien à Tunisienumérique, pour commenter les dernières nominations au sein du gouvernement et ailleurs.

Me Yahyaoui a fait part de son étonnement qu’un chef du gouvernement désigné par le président de la République lui tourne le dos de cette manière et s’évertue à satisfaire les désirs et d’obéir aux ordres d’Ennahdha.

Les nominations de Hammami et Ben Salem sont un gaspillage des deniers publics

Abdessamad Yahyaoui a commenté les dernières nominations de deux conseillers auprès de la présidence du gouvernement, en l’occurrence celles d’Imed Hammami et d’Oussama Ben Salem, en les assimilant à un gaspillage des deniers publics. Il a déploré de telles décisions qui ne tiennent pas en compte la situation économique du pays, d’autant plus que cette situation s’est aggravée du fait de l’épidémie du coronavirus. Il a fait remarquer qu’en pareilles circonstances, tous les gouvernements du monde adoptent une politique de restriction budgétaire, sauf la Tunisie qui a doublé ses dépenses. Il a assuré que ces nominations visent à satisfaire une partie politique donnée, bien que le gouvernement se soit engagé à combattre la corruption et à mieux contrôler les dépenses publiques.

Hammami est un ministre qui a échoué et Ben Salem est soupçonné de corruption

Abdessamad Yahyaoui a assuré que les nominations de Hammami et Ben Salem comme conseillers à a Kasbah ont, uniquement, été décidées pour satisfaire Ennahdha. Il a ajouté que Hammami n’est qu’un ex ministre raté avec lequel on n’a connu que les ruptures de stocks des médicaments, et on ne retient de lui que sa fameuse tirade de « j’ai envoyé mon chauffeur et il m’a ramené mes médicaments » ! Et qu’il ne pourra être d’aucun apport au gouvernement.

Quant à l’immense compétence Oussama Ben Salem, qui va sauver le pays, Yahyaoui a déclaré que c’est quelqu’un qui a lancé une chaine TV, de façon illégale, et qui est impliqué dans des affaires de corruption.

Elyes Fakhfakh est derrière le limogeage de Chokri Hammouda

Me Yahyaoui a assuré que le chef du gouvernement est derrière le limogeage abusif de Chokri Hammouda de la direction de la DSSB au ministère de la santé, comme il a été derrière de nombreux autres limogeages de compétences avérées, car elles ne cadraient pas avec sa politique de satisfaction de certaines parties politiques. Il a expliqué que la soi-disant promotion du Dr Hammouda au grade de directeur général n’est qu’une mise en scène pour cacher son limogeage.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut