Politique

Tunisie: Yassine Ayari dénonce la discrimination religieuse en France et appelle à instaurer des relations internationales fondées sur le respect mutuel

Tunisie: Yassine Ayari dénonce la discrimination religieuse en France et appelle à instaurer des relations internationales fondées sur le respect mutuel

Le député Yassine Ayari, a appelé le président de la République, via un post publié, le soir du vendredi 23 octobre sur sa page officielle, à refuser la réception du prochain sommet de la Francophonie, prévu sur l’ile de Djerba en Tunisie.

Ayari a rappelé que ce sommet était « un dispositif institutionnel voué à promouvoir le français et à mettre en œuvre une coopération politique, éducative, économique et culturelle au sein des 88 Etats et gouvernements de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) ».

De ce fait, il serait inadmissible d’abriter un tel évènement en Tunisie dans un moment où les politiques en France se permettent de tourner en dérision les croyances et la foi des tunisiens et des musulmans en général, en totale contradiction avec les principes de tolérance et du respect de la différence.

« Le racisme et la discrimination n’ont rien à voir avec la liberté d’expression » a déclaré le député, soulignant l’importance d’instaurer des relations internationales fondées sur la réciprocité et le respect mutuel.

Rappelons que la 18ème édition du sommet de la Francophonie, initialement prévue en décembre 2020, a été reportée à une date ultérieure en 2021 pour des raisons sanitaires liées à la propagation du coronavirus.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut