Tunisie – Yassine Ayari suspecte l’espionnage des députés à travers les tablettes offertes à l’ARP

Le député, Yassine Ayari a adressé un courrier aux ministres des TIC’s et de l’Intérieur, leur demandant de vérifier de façon approfondie, les tablettes offertes le premier jour de la nouvelle législature.

Yassine Ayari a assuré que ces appareils sont munis d’applications spécifique à l’usage des députés. Mais l’origine de ce matériel est étrangère et il s’agit surtout de la marque Huawei, interdite dans les organismes officiels de plusieurs pays, dont les USA en tête, pour suspicion d’utilisation à des fins d’espionnage.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut