Politique

Leila Haddad [vidéo] : « l’Usage de la violence demeure inacceptable »

La députée du Mouvement Echâab, Leila Haddad a déclaré à Tunisienumérique, ce mardi 23 juin 2020, que l’usage de la violence contre les protestataires de Tataouine demeure inacceptable,  indépendamment des déclarations faites par le ministre de l’Intérieur.

L’usage d’une telle violence, qui a produit l’étouffement de nombreux manifestants, ne peut se justifier vu que ce mouvement n’est autre que le résultat de l’accumulation de plusieurs années d’absence de développement dans la région. Le paradoxe est tel, que le taux du chômage dans la région est aux alentours des 15% contre la production de 40% du pétrole et 20% du gaz naturel du pays, a-t-elle ajouté.

Signalant que ce mouvement se justifiait par le non-respect des conventions relatives à l’emploi et au développement régional conclues entre l’UGTT et l’ancien gouvernement, la députée a, toutefois, rappelé que suite à la crise sanitaire due au Covid-19, le gouvernement se trouve aujourd’hui incapable d’honorer ses engagements.

“Malgré toutes les contraintes, le gouvernement doit respecter ses engagements, du moins d’une manière partielle afin de ne pas perdre la confiance des citoyens”, a- t-elle précisé, tout en rappelant que le dialogue reste la meilleure solution envisageable face à ce genre de situation.

 

 

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut