Monde

Les enfants de Jamal Khashoggi “pardonnent” aux tueurs de leur père, leur épargnant la peine de mort

La famille du journaliste saoudien assassiné, Jamal Khashoggi a publiquement pardonné aux meurtriers de leur père et a ainsi sauvé les cinq accusés de la peine de mort, rapporte CNN.

Le fils aîné du journaliste , Salah Khashoggi a déclaré que la famille avait décidé de pardonner pendant le mois de Ramadan, le jeûne musulman.

La fiancée de Khashoggi, Hatice Chengiz a condamné cette décision. Selon elle, un tel “meurtre monstrueux n’a pas de délai de prescription et personne n’a le droit d’avoir pitié des tueurs”.

Le journaliste du Washington Post Khashoggi a disparu le 2 octobre 2018 après être entré au consulat saoudien à Istanbul. Suite à sa disparition, des représentants du royaume ont affirmé que le journaliste avait quitté le bâtiment en vie, mais ultérieurement les autorités ont reconnu avoir tué et démembré Khashoggi à l’intérieur de l’ambassade.

Les autorités turques, le Sénat américain et la CIA estiment que l’ordre de tuer le journaliste a été donné par le prince héritier d’Arabie saoudite, Mohammed bin Salman. La famille royale assure qu’elle n’est pas liée au crime.

En décembre 2019, cinq personnes accusées d’avoir tué Khashoggi ont été condamnées à mort en Arabie saoudite, trois autres ont été condamnées au total à 24 ans de prison. Les noms des condamnés n’ont pas été divulgués à l’époque.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut