Monde

Libye: Le Parlement de Tobrouk autorise l’armée égyptienne à intervenir dans le pays

Le Parlement libyen, basé à Tobrouk dans l’Est de la Libye et allié de Khalifa Haftar, a annoncé lundi soir avoir autorisé l’armée égyptienne à intervenir sur le territoire libyen pour préserver la sécurité nationale des deux pays voisins.

Dans un communiqué, le Parlement a affirmé agir en vertu de sa légitimité de la seule instance élue par le peuple libyen.

Cette annonce intervient après la montée de l’influence de plus en plus grandissante de la Turquie principale soutien du gouvernement d’union nationale installé à Tripoli et dans la région ouest de la Libye.

Le président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi avait menacé dernièrement d’une intervention de son armée en Libye si les forces du gouvernement d’union poursuivaient leur offensive sur Syrte et al-Joufra qu’il considère comme des lignes rouges et une menace pour la sécurité nationale égyptienne.

Cette situation a entraîné des risques d’une probable confrontation militaire directe entre l’armée égyptienne et turque ainsi qu’avec les mercenaires syriens déployés par Ankara en Libye.

Des mobilisations militaires sont en cours actuellement autour de Syrte pour une bataille décisive afin de prendre le contrôle de la région.

La ville de Syrte représente un verrou pour la région du Croisant pétrolier dans l’Est de la Libye abritant les plus importants gisements et ports pétroliers.

C’est cette richesse pétrolière qui suscite la convoitise des pays du monde d’où les ingérences de la Russie, des Etats-Unis, de la France, de l’Italie, des Emirats arabes unis et du Qatar, transformant la Libye en terrain où les puissances internationales et régionales se livrent une guerre par procuration.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut