Societe

Tunisie: Ecole coranique de Regueb, Raoudha Laabidi fait le suivi

La présidente de l’Instance nationale de lutte contre la traite des personnes, Raoudha Laabidi, a affirmé jeudi qu’elle a noté un engagement sérieux auprès des institutions de l’État à l’égard de ce que l’Instance a dévoilé dans ce qui était connu comme “l’affaire de l’Ecole coranique de Regueb”, qui a relevé de nombreux cas de maltraitance d’enfants de moins de 10 ans, ainsi que certains cas de viol.

Elle a souligné, dans une conférence de presse, qu’une récente décision judiciaire contre l’un des auteurs de ces crimes contre des enfants l’a condamnée à 20 ans de prison, soulignant la gravité de des cas découverts à Regueb.

La président de l’Instance a ajouté que les enfants du camp de Regueb ont été pris en charge et repris leurs études ou une formation professionnelle. Ils font l’objet de suivis psychologiques et médicaux et une attention particulière est accordée à la situation de leurs familles.

Elle a souligné que les grands efforts déployés par le ministre de l’Éducation, Hatem Ben Salem étaient importants pour fournir un suivi psychologique à ces enfants et fournir l’hébergement gratuits à leur profit , annonçant que le démantèlement du camp de Regueb a permis celui de 200 autres camps semblables.

Elle a souligné qu’il existe des “camps” cachés sous le nom d’Associations coraniques, précisant que l’Instance et toutes les structures travaillent toujours à les dévoiler.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut