Tunisie – Fermeture d’une école coranique à Regueb : Précisions du ministère de l’Intérieur

Le ministère de l’Intérieur a publié un communiqué, pour donner des précisions sur son intervention qui a conduit à la fermeture d’une école coranique suspecte à Regueb, à l’arrestation de son directeur, ainsi qu’à l’hébergement de ses disciples dans des centres adéquats.

Le ministère de l’Intérieur a déclaré que les élèves trouvés sur place étaient au nombre de 69. 42 enfants entre 10 et 18 ans, et 27 adultes entre 18 et 37 ans. Ils vivaient ensemble dans une mixité et une promiscuité totale et des conditions insalubres. Nombre d’entre eux souffraient de troubles respiratoires, de gale et de poux.

Certains des enfants auraient subi des sévices sexuels et tous les enfants ont été exploités à outrance, par le maître des lieux, dans des travaux d’agriculture et de bâtiment.

Une femme a, aussi, été arrêtée au cours de l’appréhension du directeur de l’école. Elle a avoué être mariée à l’individu de manière contraire à la loi.

Les enfants et jeunes gens ont été confiés à un centre d’hébergement où ils bénéficient de soins et de prise en charge psychologique.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com