Tunisie – Ghannouchi est entrain de perdre le conseil de la Choura d’Ennahdha

Le président fondateur du parti islamiste Ennahdha, Rached Ghannouchi perd chaque jour un peu plus de terrain devant le jeune garde du conseil de la Choura. Ils sont bien loin, les moments où il pouvait disposer comme il le souhaitait des instances du parti.

De nos jours, non seulement Ghanouchi ne jouit plus de l’unanimité parmi ses « adeptes », mais il en est arrivé au stade de ne même plus pouvoir passer ses proposition au vote.

C’est, entre autres, ce qui s’est passé, aujourd’hui lors de la réunion de la Choura qui discutait de la tenue du prochain congrès du parti. Le Cheikh a tenté de passer sa décision de reporter ce congrès pour 2021, prétextant la conjoncture particulière en Tunisie et ailleurs, en rapport avec la crise socio-économique et la pandémie du Covid, qui a complètement métamorphosé la scène nationale. Mais il a été étonné de buter sur un refus catégorique de la part d’une grande partie du conseil. Il a, quand même, tenté de la faire passer au vote et a, encore une fois été déconfit, de belle manière, puisque le vote l’a donné, avec son clan, lourdement perdant à 45%, face aux 55% de ses « opposants ».

Il a, de ce fait, dû s’incliner devant la loi de la majorité et a consenti d’entamer les préparatifs du congrès qui devra donc avoir lieu avant la fin de 2020, à une date qui reste à fixer.

Le conseil de la Choura, devra se réunir, incessamment, sous deux semaines, pour sa 41ème session, afin de discuter des détails et lancer la préparation effective du congrès.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut