Tunisie – Images du jour

Un conducteur de tracteur pris en flagrant délit de déversement d’un sous produit toxique d’olives, dans un cours d’eau, à Gafsa.

Mais le principal délit ne serait-il pas celui commis par les agents de la police environnementale qui ont pris les photos? Dans la mesure où, soit ils ont laissé la vanne de la citerne ouverte, soit ils l’ont rouverte, le temps de prendre les photos. Dans les deux cas ils sont aussi fautifs voire plus que le principal auteur, dans la mesure où ils ont laissé le produit toxique se déverser trop longtemps dans le cours d’eau.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut