Tunisie – Les mésaventures d’un citoyen tunisien avec la CTN

Un citoyen tunisien devant embarquer à bord du ferry qui appareillait, cet après midi vers Marseille, a appelé la rédaction de Tunisienumerique pour raconter ses mésaventures avec la CTN.

En effet, le Monsieur en question devait prendre place à bord du Ferry, avec sa voiture qui était hors d’état de circulation, ce qui l’a poussé à la mettre sur une remorqueuse. Après avoir enregistré son billet et celui de sa voiture et accompli certaines formalités concernant l’embarquement de la voiture sur une remorqueuse, notre ami, s’est vu refuser l’accès au bateau pour, soi-disant, avoir dépassé les délais d’embarquement des véhicules.

Il a eu beau insister, rien à faire, il n’a eu droit qu’à l’indifférence totale et malveillante des agents de la compagnie, qui lui opposèrent le refus embarquer, alors qu’il avait accompli toutes les démarches d’enregistrement et que les passagers n’avaient pas encore commencé à embarquer.

Le meilleur de l’histoire, c’est que ces messieurs de la CTN et d’autres parties concernées, comme l’ONPT, qui lui reprochaient son léger retard, si retard il y a, se permettent d’accuser eux, un ajournement de quatre heures, pour le départ du Ferry en question, qui a appareillé à 18H00 au lieu de 14H00, comme c’était prévu.

Le passager a dû rester à quai, avec sa voiture hors service, tout en ayant, bien évidemment, perdu, à jamais, une partie du prix de ses billets.

Espérons que cela lui servira de leçon, pour ses prochaines traversées, afin qu’il emprunte les Ferries des compagnies qui se respectent et qui respectent leurs clients.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut