Societe

Tunisie: L’INLUCC a remis 122 dossiers relatifs à la corruption à la justice

Au cours des six premiers mois de l’année 2020, l’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC) a transféré 122 dossiers à la justice après avoir achevé les travaux de recherche et d’enquête, selon le bulletin hebdomadaire publié par l’Instance.

En ce qui concerne les dossiers de conflits d’intérêts pour un certain nombre de hauts fonctionnaires de l’État, l’INLUCC a révélé qu’elle avait suivi 73 affaires de chefs de cabinet du gouvernement et des maires, indiquant qu’elle avait envoyé 209 alertes individuelles aux personnes visées dans les catégories 1, 2, 3, 6 et 7 qui n’avaient pas déclaré les avantages et intérêts afin de régulariser leurs situation en déclarant leurs gains et biens.

Ces groupes sont concernés comme le stipule l’article 5 de la loi n °46 de 2018 relative à la déclaration des gains et biens et à la lutte contre l’enrichissement illicite et les conflits d’intérêts.

Il convient de noter que le nombre de dossiers envoyés par l’Instance à la justice a atteint 862 depuis 2016, en plus des 472 dossiers remis à l’Instance nationale d’enquête sur les pots-de-vin et la corruption, de sorte que le nombre total de dossiers transmis à la justice a atteint 1334.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut