Societe

Tunisie-Mahdia : Des agriculteurs en colère suite à la disparition de l’orge

Un grand nombre d’agriculteurs de la région de Mahdia ont exprimé leur profond mécontentement devant la disparition continue de l’orge et du fourrage des points de vente légaux, devenue  un obstacle à leur travail d’éleveurs de bétail.

Les manifestants ont déclaré que la grave pénurie d’orge du marché affectait directement le troupeau, qui représente environ 40% de la valeur de la production agricole de la région, les obligeant à recourir au marché noir pour subvenir à leurs besoins quotidiens minimaux.

L’un des paysans a confirmé que la part du gouvernorat de Mahdia est l’une des plus faibles de tous les gouvernorats tunisiens, avec environ 20 000 tonnes, dont seulement 14 000 sont disponibles, ce qui n’est pas suffisant pour garantir les besoins et la part des agriculteurs.

Les éleveurs se posent des questions sur le sort des 6 mille tonnes de parts restantes et si les parties qui supervisent le processus l’obtiennent ou pas?

Un certain nombre d’agriculteurs et de paysans ont demandé l’intervention du gouverneur de Mahdia pour résoudre ce problème et mettre un terme aux transactions et au favoritisme dans la distribution d’orge et de fourrage dans toute la région et déterminer la responsabilité des intervenants.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut