Tunisie – Mohamed Abbou : Nos exigences concernant le nouveau gouvernement ont été déformées par les médias

Mohamed Abbou a annoncé à sa sortie de l’entretien qu’il a eu avec le chef du gouvernement désigné, Habib Jemli, que la participation du Courant Démocratique au gouvernement n’a pas été tranchée et reste à l’étude. Il a ajouté que les exigences du parti concernant cette participation ont été mal comprises et mal interprétées par les médias.

Il a, toutefois, réitéré ces mêmes exigences, en rapport avec les trois ministère que demande à obtenir le Courant Démocratique, à savoir, la Justice, l’Intérieur et la Réforme Administrative.

Une attitude mitigée qui laisse comprendre qu’il y a effectivement de l’eau dans le gaz, au sein des rangs du courant démocratique, à cause de la rigidité de la position du couple Abbou qui contrarie les   intérêts et ambitions d’autres dirigeants du parti.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut