Economie

Tunisie : Nouveaux avantages pécuniaires pour 21 mille imams et « cadres » de mosquées…

Tunisie : Nouveaux avantages pécuniaires pour 21 mille imams et « cadres » de mosquées…

Le 24 août dernier, soit quelques jours avant de quitter la présidence du gouvernement, Elyes Fakhfekh a décrété, lors d’un conseil ministériel, la généralisation de la couverture sociale des imams et employés des mosquées ainsi que l’octroi d’aides sociales mensuelles de 180 dinars.

Deux décrets gouvernementaux ont été publiés au journal officiel de la République Tunisienne, à cet effet, le 8 septembre courant sous les numéros 762 et 763/2021 après avoir été signés conjointement par les ministres des Affaires religieuses, des <affaires sociales et des Finances.

Notons que nombre des imams et des « cadres » religieux est très important, il avoisine les 20520 d’après le document du budget 2020 du ministère des Affaires religieuses. Cet effectif a évolué d’après les statistiques du même ministère de 26% rien qu’au cours des cinq dernières années. Sachant que le nombre de mosquées en Tunisie qui est actuellement de 6124 a progressé, à son tour, de 70.4% entre 2010 et juin 2020.

Le budget du ministère des Affaires religieuses est estimé pour l’année 2020 à 149 millions de dinars en accroissement continu d’une année à l’autre dont une enveloppe budgétaire réservée aux salaires est de 115.7 millions de dinars, soit 78% du budget global.

Rien que par rapport à 2016, le budget de ce ministère a augmenté de 80%. Cet exercice comptable représente presque la moitié de l’enveloppe réservée à l’infrastructure au ministère de l’Education qui aurait consacré 300 citernes pour des centaines d’établissement scolaires privés d’eau courante pour une rentrée marquée par la COVID-19.

Globalement, la décision de « dernière minute » et bien ficelée de fakhfekh, constituera de toute évidence un coût exorbitant au niveau des finances publiques et une charge salariale supplémentaire pour l’Etat.

Ceci aggravera davantage la situation des dépenses de fonctionnement de l’Etat et est en totale contradiction avec les règles de bonne gouvernance des dépenses publiques.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut