Politique

Tunisie: Sabrine Ghoubantini: “Abdelkrim Zbidi m’a téléphonée pour me dire qu’il n’a pas apprécié mon intervention”

La députée du bloc parlementaire de la Coalition nationale, Sabrine Ghoubatiniti a publié mercredi un post sur sa page Faebook dénonçant un appel téléphonique qu’elle aurait reçu de la part du ministre de la défense nationale, Abdelkrim Zbidi dans lequel il l’a sermonnée concernant son intervention mardi, au cours de l’audition sur l’envoi d’une mission militaire tunisienne pour accompagner les casques bleus au Mali.

Ghoubantini a indiqué que Zbidi lui a fait savoir carrément qu’il “n’avait pas apprécié son intervention” relative à la constitutionnalité de l’envoi d’une mission militaire au Mali, ajoutant qu’il avait eu une attitude paternaliste en disant, lors de la conversation téléphonique “Aïch benti” (Ma fille).

Elle a eu beau lui expliquer que son intervention s’inscrivait dans le cadre de son travail de députée et qu’elle s’appuyait sur des documents diffusés par le ministère de la Défense, via l’agence de presse TAP, il a maintenu son attitude, lui égrenant les postes qu’il a occupé au moment où elle “jouissait de son immunité, je ne sous où”.

Ghoubantini a affirmé aussi avoir expliqué qu’il ne s’agissait pas de personnaliser la question en la personne du ministre ou du député mais d’un travail qui ne dérogeait pas des traditions des activités du Parlement dans le contrôle du gouvernement.

La députée a affirmé qu’elle avait écrit une correspondance au président de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) pour l’informer de ce qui s’était passé, affirmant qu’il n’était pas normal qu’un député reçoive un coup de téléphone pour être critiqué à cause de son intervention.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com