Tunisie: Samir Dilou accuse Samia Abbou de s’approprier des compétences dictatoriales

Le dirigeant au sein du mouvement Ennahdha, Samir Dilou, a accusé la présidente de la Commission de la législation générale, Samia Abbou, de tentative d’imposer des pouvoirs de dictateur qui ne sont pas compatibles avec les prérogatives stipulées dans le règlement.

Le député d’Ennahdha a critiqué les actions de la députée du Courant démocratique, refusant son invitation d’hôtes à une réunion conjointe avec la Commission des droits et libertés à l’insu des membres de la Commission de la législation.

Dans une déclaration à radio Shems Fm, Samir Dilou a estimé que Samia Abbou lui a présenté des excuses pour ce qui s’était passé aujourd’hui.

On rappelle que les députés d’Ennahdha se sont retirés de la réunion de la Commission de législation générale présidée par Samia Abbou pour protester contre la présence de personnes invités à leur insu.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut