Politique

Tunisie: Samir Dilou se démarque des déclarations de Saïd Ferjani à l’encontre du président de la République

Le dirigeant au sein du mouvement Ennahdha et député, Samir Dilou a affirmé qu’il n’était pas d’accord avec les commentaires du député du mouvement, Saïd Ferjani sur les déclarations du président de la République, Kaïs Saïed.

Samir Dilou a clairement fait savoir, lors de son intervention mardi 12 mai 2020 sur radio Shems Fm qu’il ne voulait pas commenter les déclarations de ses collègues, mais qu’on ne peut pas adresser ces propos au chef de l’Etat.

On rappelle que le député au mouvement Ennahdha, Saïd Ferjani a critiqué, lundi 11 mai 2020, le discours du président de la République, Kaïs Saïed à l’occasion de sa visite à l’hôpital militaire de campagne de Kébili.

Dans un post sur Facebook, Ferjani a appelé le chef de l’Etat à renoncer à ce qu’il considérait comme l’incitation depuis le Sud contre le Parlement.

Il a déclaré que ceux qui ont une relation avec les partisans de Kaïs Saïed appellent “au chaos et aux effusions de sang”. S’adressant au chef de l’État il a dit: “Vous avez dépassé le cadre de vos pouvoirs depuis que vous êtes dans votre palais, il y’a ceux qui travaillent pour nommer des directeurs généraux de la sécurité … Je ne sais pas si vous vous êtes entrain de mettre en place une organisation parallèle de l’État?” … Vos partisans aiguisent les couteaux pour faire tomber le parlement et le gouvernement, et vous ne bougez pas le doigt”.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut