Tunisie – Situation de l’épidémie : Pas de communiqué du ministère de la santé

Le ministère de la Santé a annoncé hier, qu’il n’allait plus organiser de points de presse, concernant l’évolution de la situation épidémiologique dans le pays, prétextant les restrictions de circulations supposées empêcher les journalistes de se déplacer pour ce rendez-vous quotidien.

Aujourd’hui, un jour à peine après la prise de cette décision, le ministère s’est trouvé dans l’incapacité d’honorer son engagement et n’a pas pu fournir le moindre communiqué qui devait remplacer les points de presse.

Cette défaillance n’augure rien de bon, du moins dans l’esprit du tunisien, qui s’était habitué à suivre l’évolution de la situation grâce à ces rendez-vous quotidiens et qui attendait impatiemment le chiffre funeste du jour. Ce premier ratage, conjugué avec le fait que la décision d’arrêter les points de presse n’était pas fondée, n’a qu’une seule signification pour le tunisien, à savoir que la situation doit être devenue catastrophique, au point que le ministère de la Santé n’a plus l’audace de dévoiler ses performances quotidiennes. Pour conforter les citoyens dans leur sentiment, il y a toutes ces bribes d’informations qui sont en train d’être distillées, en rapport avec des services hospitaliers contaminés et fermés, avec des décès supplémentaires et avec une population qui a jugé bon de manifester durant la nuit…

Comme la communication ne sera jamais le fort du ministère de la Santé, l’annonce tardive du point de presse qui serait tenu cet après midi par le ministre n’a fait que conforter le tunisien dans son appréhension que les chiffres que le ministre hésite à ce point, à annoncer seront catastrophiques!

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut