Societe

Tunisie-[vidéo] La Commission d’enquête sur la mort des nouveau-nés à l’hôpital Rabta révèle les détails du drame

Lors d’une conférence de presse tenue aujourd’hui, vendredi 15 mars 2019, le président de la Commission chargée d’enquêter sur le drame survenu à la maternité de la Rabta, Mohamed Douagi a affirmé que les décès ont atteint le nombre de 12 à partir du mercredi 6 mars 2019.

Le professeur chef de service de réanimation Néonatale à l’Hôpital militaire a ajouté que le chef du département s’est aperçu le 8 mars de quelque chose d’inhabituel, ce qui l’a amené à suspendre l’administration de la composition alimentaire qu’on donnait aux nourrissons.

Il a par ailleurs ajouté que l’infection a été transmise aux 15 nouveau-nés par une bactérie contractée lors de la préparation des solutions de nutriments parentérale, précisant qu’aucun médicament périmé n’a été administré aux nourrissons.

Dans le même contexte, le responsable a affirmé qu’aucun décès lié à une infection bactérienne n’a été signalé depuis le 10 mars, précisant que certains nouveaux-nés sont décédés 20 minutes après avoir été perfusés, tandis que d’autres l’ont été après une heure et trente minutes, voire même trois heures.

Le professeur a souligné que quatorze nourrissons parmi les quinze étaient prématurés et souffraient, par ailleurs, d’autres pathologies.

 

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut