Monde

Embrasement de la guerre entre le Liban et Israël après la destruction d’un char israélien par le Hezbollah

La chaîne télévisée du Hezbollah, Al-Manar a rapporté ce 1er septembre que l’organisation chiite avait détruit un char de l’armée israélienne dans le secteur d’Avivim, dans le nord d’Israël, faisant “des morts et des blessés”. Le véhicule militaire de Tsahal touché par les missiles antichars se dirigeait vers “la caserne d’Avivim”, selon la même source.

Dans la foulée, l’armée israélienne a annoncé mener des frappes dans le sud du Liban. “Des missiles antichars ont été tirés depuis le Liban vers une base et des véhicules militaires. Des cibles ont été touchées. [L’armée] riposte avec des tirs vers la sources de ces frappes et cible le sud du Liban”, a déclaré l’armée israélienne dans un communiqué.

Le 25 août, le Hezbollah avait fait état d’une attaque de drones contre ses infrastructures dans la banlieue de Beyrouth, attribuée à Israël. Le leader du mouvement, Hassan Nasrallah avait promis des représailles.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com