Tech & Net

Internews et ESET, ensemble pour assurer la sécurité des défenseurs des droits de la personne

L’ONG internationale Internews s’est associée au spécialiste en cyber-sécurité ESET pour distribuer des logiciels antivirus à des membres de la société civile et à des groupes exposés aux cyber-menaces dans le monde entier. Le projet pilote assurera la protection de plus de 1 000 périphériques utilisés dans des milieux très largement exposés aux menaces numériques : journalistes, défenseurs des droits de la personne et membres de la société civile.

« Ces licences sont destinées essentiellement aux personnes les plus exposées au niveau mondial, explique Megan De Blois, Information Security Advisor chez Internews. Pour les défenseurs des droits de la personne, les attaques en ligne peuvent avoir des conséquences dramatiques ; ils peuvent être réduits au silence, arrêtés, voire pire. À l’heure actuelle, l’aide d’ESET pour renforcer leur protection est d’autant plus précieuse que la diffusion d’informations est cruciale.»

Internews apporte une aide logistique, financière et en formation aux médias et autres canaux d’informations du monde entier pour leur permettre de diffuser des informations fiables et exactes aux populations locales. L’ONG assure également une aide technique directe aux personnes qui œuvrent dans les pays soumis aux régimes les plus sévères.

« Nous sommes heureux de collaborer avec Internews pour améliorer la protection des personnes qui s’exposent pour diffuser des informations en ces temps de crise, affirme Alexis Dorais-Joncas, Security Intelligence Team Lead chez ESET. Les premiers à intervenir en faveur des droits de la personne ont souvent des ressources très limitées pour résister à des menaces particulièrement évoluées et ciblées. ESET est entièrement engagé pour fournir des outils et des protections d’excellente qualité à ce milieu démuni. »

« Grâce à ce projet pilote mené avec ESET, ces personnes disposent d’antivirus autrement hors de prix ou limités à des services gratuits. Elles n’ont généralement pas assez de licences pour ONG et leur modèle repose pour la plupart sur la publicité, affirme Jon Camfield, directeur Global Technology Strategy chez Internews. Les antivirus ne sont ni une solution miracle ni une protection absolue, mais ils jouent un rôle majeur de réduction des risques. »

La collaboration entre Internews et ESET vise à renforcer les liens entre la société civile et le secteur privé et à faciliter la circulation des idées et des besoins entre les utilisateurs et les développeurs. Cette relation est l’un des principes fondamentaux sur lesquels repose l’investissement technologique d’Internews au niveau mondial.

Pour Megan De Blois, « identifier et signaler les actions malveillantes renforce la sécurité de tous, pas seulement d’un individu ou d’un groupe. Les entreprises comme ESET ont une meilleure appréhension des tactiques offensives déployées contre la société civile. Elles sont également mieux armées pour développer des stratégies défensives qui protègent efficacement l’ensemble des utilisateurs contre les agissements des auteurs de menaces.»

Cette initiative est née en pleine pandémie de COVID-19, alors que le nombre croissant de personnes poussées au télétravail formait une cible de choix pour les cyberattaques. Elle s’intègre plus largement au travail mené par Internews pour assurer la diffusion des informations essentielles dans l’ensemble des secteurs de la société pendant cette période cruciale.

Internews
Internews est une organisation mondiale à but non lucratif qui agit depuis plus de 35 ans et dans plus de 100 pays en faveur du travail et de la sécurité de milliers de professionnels des médias, de défenseurs des droits de la personne et d’infopreneurs. Ces dernières années, nous avons constaté un déséquilibre croissant du rapport de forces entre des auteurs de menaces extrêmement compétents et leurs cibles. Pour le projet MONITOR Project, Internews a appliqué les stratégies du secteur privé pour créer des réseaux d’organisations de la société civile capables de détecter les attaques numériques, d’y répondre et de partager les informations s’y rapportant pour renforcer la cyber-résilience.

Pour en savoir plus : https://globaltech.internews.org/our-resources/monitor

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut