Monde

Les Rolling Stones menacent Trump des poursuites pour avoir utilisé leurs chansons lors de rassemblements

Le groupe de rock britannique The Rolling Stones a averti le président américain, Donald Trump qu’il ferait face à des poursuites s’il continuait à utiliser leurs chansons pendant sa campagne.

Selon la déclaration du groupe, les avocats des musiciens, ainsi que l’organisation américaine de droit d’auteur Broadcast Music, Inc. (BMI) s’efforcent d’empêcher une nouvelle utilisation illégale des compositions.

La semaine dernière, lors d’un rassemblement électoral Trump à Tulsa, Oklahoma, une chanson du groupe “You Can’t Always Get What You Want” a sonné.

La même chanson a été utilisée lors d’une précédente campagne Trump en 2016.

“Les Rolling Stones ne soutiennent pas Donald Trump “, ont ensuite tweeté les musiciens.

La société de droit d’auteur BMI, au nom du groupe de rock, a averti le siège de la campagne de Trump que l’utilisation de leurs compositions sans autorisation signifie une violation de l’accord de licence et entraînera une action en justice.

La campagne de Trump, 74 ans, battra son plein dans les mois à venir jusqu’aux élections générales de novembre, lorsque le président actuel affrontera son  rival, le candidat démocrate, Joe Biden, 77 ans.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut