Tunisie – Amor El Behi se débarrasse des derniers gens compétents que compte son ministère

Médiocrité, quand tu nous tiens !

Le ministre du Commerce, Amor El Behi a, décidément, horreur d’être entouré par des gens valables. Ne dirait-on pas qu’il a peur d’avoir à côté de lui des gens qui comprennent leur métier, surtout quand leur compréhension de leurs dossiers ne colle pas à sa vue du sujet.

En effet, le ministre du Commerce, a décidé ce lundi, contre toute attente et contre l’avis de tous ceux qui ont essayé de le raisonner, de se défaire d’une des dernières compétences que compte son département, en la personne de Tarek Ben Jazia, Directeur général de l’institut National de la Consommation. Sachant que ce dernier maîtrise ses dossiers et ses chiffres, même s’ils ne plaisent pas forcément au ministre. Ben Jazia est en plus connu par ses prises de position en faveur du consommateur et lui prodigue souvent de précieux conseils.

C’est, apparemment ce qui déplaisait le plus à Amor El Béhi, en la personne de Tarek Ben Jazia, dans la mesure où il est devenu trop empathique avec le citoyen. C’est, en tout cas, ce qui a été rapporté à Tunisienumerique par des sources proches du ministère qui ont assuré qu’El Behi a tenu bon à limoger le directeur de l’INC, contre l’avis de tout le monde, en déclarant qu’il était devenu « trop médiatisé »… Sans commentaire !

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut