Tunisie – Kaïs Saïed refuse de signer le décret relatif au haut conseil de la magistrature

Le haut conseil de la magistrature a appelé le président de la République, Kaïs Saïed à signer « dans les meilleurs délais », l’arrêté relatif à l’organisation et les prérogatives dudit conseil. Le haut conseil a menacé d’escalade en vue d’obtenir les pleins pouvoirs dans les limites de ses prérogatives.

Des sources proches du palais présidentiel ont déclaré au site « Acharaâ Al Magharibi », ce jeudi, que Saïed aurait refusé de signer ce décret, car il a jugé qu’il était en contradiction avec le décret N° 436 de 1973 », qui précise et limite les prérogatives des magistrats.

Selon les mêmes sources, Kaïs Saïed aurait renvoyé le projet de décret à la présidence du gouvernement, en vue de le rectifier de façon à ce qu’il soit conforme aux textes précédents.

Kaïs saïed a répondu à ceux qui l’accusaient de vouloir saborder l’expérience de l’auto-gestion du corps de la magistrature, pour revenir à l’époque d’avant 2011, qu’il se devait d’être le garant du respect de la loi quelle que soit la partie concernée.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut