Tunisie – Le clin d’œil malicieux de BCE à Youssef Chahed

Au cours de la tenue du Conseil de la sûreté nationale, le président de la République et du conseil, Béji Caïed Essebsi, a tenu à mettre en valeur le geste qu’il a qualifié d’honnorable, du ministre démissionnaire de la Santé, Abderraouf Cherif qui a démissionné, bien qu’il ne soit ni entièrement ni  directement, responsable du décès des onze nourrissons.

BCE a déclaré qu’il saluait le geste d’Abderraouf Cherif qui a démissionné, ajoutant que ce comportement ne pouvait provenir que de quelqu’un qui a le sens de l’Etat. Puis BCE a insisté sur cette notion, ajoutant qu’il était prêt à redire ce qu’il venait de prononcer, si quelques uns n’avaient pas compris ses propos, en allusion évidente au chef du gouvernement, Youssef Chahed à qui BCE avait demandé, à plusieurs reprises de démissionner, en vain.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com