Societe

Tunisie: L’enterrement de décédés du coronavirus dans des cimetières ordinaires ne représente aucun risque de contamination

Le chef du service de la médecine légale de l’hôpital Charles Nicole de la capitale, Moncef Hamdoun a affirmé lundi que l’enterrement des personnes infectées par le coronavirus émergent dans des tombes régulières ne pouvait pas transmettre l’infection.

Il a déclaré que l’enterrement de ces morts, qui est sécurisé par les autorités municipales, se déroule dans des tombes de 3 mètres de profondeur et ne nécessite pas de creuser plus, soulignant qu’il n’y a aucun risque de transmission de l’infection aux personnes vivantes après la mise en terre du défunt.

Dr Hamdoun a ajouté que le processus d’enterrement des victimes du Corona se déroule en l’absence des familles des personnes décédées, à l’exception de la présence de deux  proches ou trois au plus, notant que ce processus se déroule sans laver les corps par crainte de la transmission par le contact ainsi que par l’eau.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut