news

Tunisie – Pour son premier test Mechichi devra trancher entre l’Etat de droit et l’état de non-Etat

Tunisie – Pour son premier test Mechichi devra trancher entre l’Etat de droit et l’état de non-Etat

Arrivée, de la première cargaison de la honte! Du phosphate importé par la Tunisie. Jamais l’un des premier producteurs mondiaux ne l’a fait. Pourtant, avait, hier, ce fut une  réponse cinglante aux propos du chef du gouvernement, Hichem Mechichi qui assurait, la veille, qu’il n’était désormais plus permis de bloquer ou de gêner la production minière et pétrolière, par les protestations.

Maintenant avec l’arrivée à quai de cette cargaison, Mechichi se trouve de fait, devant son premier test grandeur nature, pour montrer sa détermination (ou pas) à redresser la barre et à rétablir l’Etat de droit, tel qu’il l’avait promis lors de son investiture.

Est-ce qu’il va mettre un terme à cette mascarade de protestations qui n’en finissent plus, menées par une poignée d’individus, mais qui bloquent le pays entier ? Ou est-ce qu’il va poursuivre sur la trace de ses prédécesseurs, en laissant ramper cet état de non-Etat ? C’est ce que tout le monde s’attend à observer !

En effet, après le cirque d’une poignée d’individus qui faisaient semblant de pousser un train de phosphates pour le mettre au travers de la route et bloquer, en plus de la production du minerais et la circulation sur cet axe routier… Après le scandale des protestataires qui bloquent depuis des mois, déjà, la production pétrolière au niveau de la vanne d’Al Kamour, au point de pousser les grandes compagnies  à envisager, sérieusement, de quitter le pays… Après le sit-in tenu par des contrebandiers pour exiger la mutation d’un officier de la garde nationale qui les empêchait de travailler comme ils le désirent…

Après tout de cirque, le peuple demande à voir comment va se comporter Mechichi face à cela ! Un vrai test et un possible début de combat entre les forces du mal et celui qui prétend leur faire face, le combat entre le chef du gouvernement qui a fait de la lutte contre la corruption son cheval de bataille et contre certains de « ses soutiens » qui baignent, d’une façon ou d’une autre, dans le monde de la corruption !

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut