news

Tunisie-Sahbi Ben Fredj: l’ère de la Constitution de 2014 touche à sa fin

Tunisie-Sahbi Ben Fredj: l’ère de la Constitution de 2014 touche à sa fin

Dans un article publié sur sa page le 1er décembre 2020, le cardiologue et chef du Parti Watan, Adel Sahbi Ben Fredj prévoit la chute de toutes les composantes du système et de la Constitution de 2014 à savoir : la Constitution, le Parlement, le gouvernement, les finances publiques, l’économie, les partis, la justice, etc…

« Même la présidence de la République ne sera pas à l’abri des répercussions de la crise et ne parviendra pas indéfiniment à éviter la colère populaire à venir si elle s’en tient à la stratégie du silence, du suivi et de l’absence d’action », a-t-il déclaré.

En outre, Sahbi Ben Fredj a posé plusieurs questions en rapport avec les défis non relevés par le gouvernement, notamment en matière de financement du budget de l’Etat et de la justice équitable.

Des questions qui s’avèrent prémonitoires, vu qu’il a annoncé les scénarios alternatifs possibles si le gouvernement échoue son pari. Il a également souligné que “le blocage” législatif émane des textes constitutionnels.

« Dans la pratique, la Constitution de 2014 peut être considérée comme un état de mort clinique car c’est une Constitution qui produit des crises, et une Constitution soigneusement fermée qui ne permet aucun amendement en vertu d’une loi électorale qui entraîne une fragmentation et une division et n’ouvre donc aucun horizon pour changer le système politique. » a-t-il expliqué

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut