Tunisie – Santé : La cheffe de service de néonatologie de l’hôpital Charles Nicolle demande l’autorisation de le fermer

La cheffe du service de néonatologie de l’hôpital Charles Nicolle de Tunis a adressé, il y a deux jours, une lettre à la ministre de la Santé par intérim de bien vouloir autoriser la fermeture dudit service. En cause les trop nombreux manquements qui grèvent ce lieu, aussi bien au niveau des ressources humaines, qu’à celui de l’infrastructure et des conditions du travail qui font de la poursuite du travail dans cette structure, un exercice à très haut risque pour les nouveaux nés qui y seront pris en charge. Elle s’est basée sur les résultats de l’inspection pratiquée dans son service, par les membres de l’inspection médicale, qui ont conclu à l’impossibilité de continuer de travailler dans de telles conditions.

La cheffe du service a, d’ores et déjà, informé la ministre du démarrage des opérations de transfert des nouveau-nés qui sont hospitalisés dans ce services, vers d’autres structures hospitalières mieux équipées et plus habilitées à les prendre en charge.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut