Societe

Exemption des étrangers en difficultés résidant en Tunisie de la taxe de régularisation de leur séjour

Le ministre des Finances, Mohamed Nizar Yaich, a annoncé qu’il a décidé d’exempter les étrangers résidant en Tunisie, qui se trouvent dans une position vulnérable, des taxes de régularisation de leur séjour, en fonction de la période de résidence excédentaire si leur départ se fait avant septembre 2020.

Cette action s’inscrit dans le cadre de l’aide à cette frange, qui se trouve dans une situation fragile sans moyens de subsistance et s’efforce de collecter les dépenses coûteuses pour régulariser leur situation, a déclaré jeudi Yaich dans une à l’agence de presse TAP.

A noter que la législation tunisienne stipule que tout étranger résidant en Tunisie qui dépasse la période de résidence qui lui est assignée, écopera d’une amende financière.

Il a poursuivi: “C’est ce qui la place (cette frange) dans une situation critique et inhumaine, parfois en raison du niveau de vie très bas et du manque du minimum de confort pour une vie décente”.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut