Le président algérien prend la défense de 1000 agents d’Ooredoo Algérie et fait expulser le directeur général de la société

Le président algérien, Abdelmajid Tebboune a décidé de renvoyer du territoire national, le directeur général d’Ooredoo Algérie et de le considérer persona non grata. Et ce suite au renvoi massif, par celui-ci, de près de 1000 salariés de la société.

Tebboun a considéré qu’une société qui prospère en Algérie et engrange d’énormes bénéfices, ne pourrait prétendre opérer un plan social drastique et renvoyer son personnel. Sachant que les renvois n’ont intéressé que le personnel algérien, alors que les hauts cadres de la société, en majorité des étrangers et qui perçoivent des salaires mirobolants, n’ont, nullement, été inquiétés.

Suite à la décision du président Tebboune, une brigade de police s’est rendue au siège de la société Ooredoo Algérie, d’où elle a sorti le directeur général en question et l’a emmené directement à l’aéroport.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut