Tunisie – Ali Laârayedh riposte à l’initiative de BCE de réformer la constitution

Le vice-président du parti islamique d’Ennahdha Ali Laârayedh, a immédiatement, répondu à l’initiative annoncée par le président de la République, BCE, lors de son discours de commémoration de l’indépendance, en rapport avec un projet fin prêt de réforme de la Constitution.

Laârayedh a protesté, prétendant que le moment était mal choisi pour une telle initiative à quelques mois des élections. Il a ajouté que le président n’a pas parlé de réforme profonde de la mais a fait remarquer qu’après cinq ans d’application de ce textes, certaines lacunes ont été mises en évidence qui mériteraient d’être revues, notamment les relations entre le chef de l’Etat et celui du gouvernement.

Laârayedh a insisté sur le fait que de telles initiatives pourraient être examinées et décortiquées, lors de la prochaine période législative, c’est-à-dire, après les élections.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut