Tunisie

Tunisie: Le Comité National des Victimes de la Tyrannie menace d’escalade [Audio]

Tunisie: Le Comité National des Victimes de la Tyrannie menace d’escalade [Audio]
Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!

Le porte-parole du Comité National des Victimes de la Tyrannie, Abdelhamid Troudi a indiqué aujourd’hui que l’observation d’un sit-in de la part de certains d’individus concernés par la loi relative à la justice transitionnelle intervient afin de pousser le chef du gouvernement et le président de la République à mettre en oeuvre les règles relatives à la loi transitionnelle conformément à l’article 53.

Notre interlocuteur a ajouté que le président de l’Instance générale des résistants, des martyrs et blessés de la révolution et des opérations terroristes et le président de la commission de gestion du fonds Karama, Abderrazek Kilani ont deja reçu un bon nombre des sit-inneurs et qu’il étaient sur le point d’activer les règles relatives à la loi transitionnelle malgré la lenteur des procédures et l’absence de soutien logistique.

Abdelhamid Troudi a dans le même cadre dénoncé la procrastination des autorités de tutelle à ce sujet.

Le porte-parole du Comité National des Victimes de la Tyrannie n’a pas nié la possibilité d’entamer une grève de la faim  au cas où le gouvernement ne répondrait pas à leurs revendications.

Il a par ailleurs déclaré qu’ils seront reçus demain par le président de l’ARP, Rached Ghannouchi pour étudier leurs revendications précisant qu’ils vont exiger l’accélération de la mise en oeuvre des règles relatives à la loi transitionnelle et de financer le fonds El Karama.

Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut