Societe

Tunisie: Mohamed Rabhi suggère de mettre les migrants clandestins infectés au Covid-19 dans un centre de confinement spécifique

Le président de la commission de quarantaine du Covid-19, Mohamed Rabhi a suggéré que les migrants clandestins infiltrés illégalement via les frontières Tunisiennes et ceux qui sont infectés par eux de ne être placés dans des centres ordinaires de confinement étant donné qu’ils sont considérés comme des contrevenants à la loi.

Il a souligné la nécessité de les isoler dans un endroit spécial sous haute garde, d’autant plus qu’ils représentent un danger pour la sécurité sanitaire en Tunisie en raison de leur manque de respect envers la résidence en Tunisie dans les centres de quarantaine obligatoire.

Rabhi a également appelé, lors d’une conférence de presse, jeudi 2 juillet 2020, à prendre garde aux  répercussions et conséquences de la deuxième vague de la pandémie de la Corona en Tunisie, ainsi qu’ aux “options et  défis” de resserrer le contrôle sur les infiltrés vers la Tunisie, à travers les frontières terrestres, surtout s’il est confirmé qu’ils sont infectés par le virus Corona.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut