news

Tunisie: Nabil Hajji: La réaction de Rached Ghannouchi aurait été différente si la victime de l’agression avait été un député d’Ennahdha

Le député, Nabil Hajji a déclaré à Tunisienumérique que le Parlement n’est plus apte aujourd’hui à remplir son rôle principal car il envoie aux tunisiens un message de désespoir et de violence.

Il a affirmé, qu’en dépit de l’illégalité et du caractère anticonstitutionnel d’une telle revendication, il parait compréhensible que des citoyens appellent à la dissolution d’un Parlement qui ne remplit plus correctement ses fonctions.

Hajji a, par ailleurs, dénoncé l’excès de calme de Rached Ghannouchi face à l’usage de la violence physique au sein de l’ARP, estimant que sa réaction aurait été différente si la victime de l’agression avait été un député de son bloc parlementaire.

Il a souligné qu’indépendamment de ses positions vis-à-vis de la violence, Rached Ghannouchi était un mauvais président, incapable de gérer les conflits et les différends qui surviennent lors des sessions parlementaires, révélant que les blocs démocrates prévoyaient d’autres protestations après les vacances parlementaires.

 

 

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut