Politique

Tunisie: Noureddine Bhiri au ministre des Affaires Religieuses: L’interdiction de la prière du vendredi est “Monkar”

Tunisie: Noureddine Bhiri au ministre des Affaires Religieuses: L’interdiction de la prière du vendredi est “Monkar”

Lors d’une séance plénière tenue aujourd’hui 1er décembre, consacrée à la discussion du budget du ministère des Affaires religieuses, le député Ennahdha Noureddine Bhiri, a appelé à reprendre la prière du vendredi.

«La fermeture des mosquées et l’interdiction de la prière du vendredi est “Monkar”   (détestable) C’est une agression contre les Tunisiens, cela n’est pas justifié, surtout après l’ouverture des bars», a-t-il ajouté.

Il est à noter, que la prière du vendredi a été suspendue pour une seule et unique raison: protéger les citoyens contre le Coronavirus et diminuer la vitesse de la propagation de la pandémie.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut