Politique

Tunisie – Que veut dire l’excuse trouvée par Jemli pour justifier le report de la présentation de la liste gouvernementale ?

Le chef du gouvernement chargé, Habib Jemli a déclaré, suite à son entrevue avec le président Kaïs Saïed, que l’annonce de la liste des noms des membres du nouveau gouvernement a été reportée, car le président qui aurait fait remarquer à Habib Jemli que contrairement à ce qui avait été promis, il y avait dans sa liste plusieurs noms de personnalités dont l’appartenance partisane ne laissait aucun doute.

Ce qui a poussé Jemli à lever la séance afin, a-t-il assuré, de revoir sa copie et vérifier l’indépendance de tous les membres par rapport aux partis politiques. Pour reprendre les termes exacts utilisés par Habib Jemli, il a dit qu’il allait revoir tous les « dossiers de ceux qui ont déposé leur candidature »

C’est-à-dire qu’il a reconnu tacitement, que ce n’était pas lui qui avait préparé cette liste, puisqu’il a parlé de candidats et non pas de noms étudiés et retenus par lui.  Il a avoué que son rôle s’est limité à celui de messager qui a pris livraison d’une enveloppe, avec ordre de la transmettre à son destinataire.

Donc, au total, nous sommes en présence d’un chef de gouvernement chargé qui a perdu un mois sans réussir à former un gouvernement, puis a passé plus de dix jours supplémentaires, sans aucune avancée. Ce qui l’a poussé à présenter une liste de gens qu’il reconnait ne connaitre que superficiellement et dont il n’a pas eu le temps d’étudier les dossiers. Ce qui laisse entendre qu’il a reçu cette liste de la part de ses donneurs d’ordres.

La question  primordiale est de savoir si nous sommes en présence de la personne et de la « compétence » qu’il faut pour la circonstance ?

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut