Grande Bretagne : L’utilisation par Erdogan d’armes prohibées en Syrie se confirme de plus en plus

Les journaux britanniques, notamment, Le Times ont repris ce lundi, les grands événements qui ont secoué le monde durant le weekend et, surtout, l’offensive menée par l’armée turque contre la population kurde du nord-est syrien.

Selon le journaliste du Times, Anthony Loyd, en ce moment en reportage dans les zones de combat, il a été témoin de nombreux cas, dont des enfants, qui portaient des brûlures de nature chimiques et qui dégageaient une odeur de produits chimiques.

Le journaliste a ajouté que ce genre de brûlures ne peut être produit que par les armes au phosphore. Des engins prohibées dans tous les conflits du monde.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut